Saviez-vous que vous pouviez observer des pingouins à seulement quelques minutes de Québec? En savoir plus

Regard sur la Journée internationale des droits des femmes

Ayant lieu chaque année le 8 mars, la Journée internationale des droits des femmes est une journée commémorative faisant la promotion des droits des femmes et de leurs réalisations. C’est l’occasion également de se rappeler les défis persistants et de continuer la lutte pour un avenir plus inclusif.

Chez Croisières AML, l’égalité fait partie de nos valeurs fondamentales. Il est important pour nous de participer à l’expansion et au développement professionnel de tous nos employés sans exception. C’est pour cela que nous mettons en lumière le point de vue de Lucie Charland, occupant le poste de Vice-Présidente, Développement et Affaires Publiques pour Croisières AML, sur cette journée importante.

Un parcours tout tracé

À travers son parcours, Lucie a su évoluer dans un domaine qui la passionne : le tourisme. Outre Croisières AML, elle a occupé des postes dans des institutions prestigieuses telles que Fairmont Le Château Frontenac, le Collège Mérici, ou bien l’Association québécoise de l’industrie touristique. Voici son regard sur cette journée importante.

Regard sur la Journée internationale des droits des femmes

Que représente la journée des droits des femmes pour toi?

Cette journée évoque une occasion de se rappeler ce qui a été accompli en termes d’égalité des droits entre les femmes et les hommes, et que ce chemin parcouru par celles qui nous ont précédés, doit être protégé.

Pourquoi cette journée est-elle encore d’actualité en 2024 selon toi?

Je pense que nous sommes privilégiés au Québec, car ce qui a été accompli en termes d’avancées ici n’est pas nécessairement valide ailleurs. Il y a des pays où les femmes avaient auparavant des droits, qui les ont perdus récemment. L’inégalité de genre est malheureusement encore présente dans plusieurs régions du monde.

Selon toi, quel est l’apport qu’ont les femmes dans l’industrie touristique?

Cet apport des femmes est important, et je dirais même qu’il est grandissant. De plus en plus de femmes sont des professionnelles du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration. C’est un secteur où une diversité de compétences est nécessaire, où nous mettons de l’avant notre culture, où nous faisons vivre des expériences que nous souhaitons mémorables et empreintes d’émotions. Je pense que les femmes y sont plutôt douées.

Y a-t-il une femme qui t’a inspirée au cours de ta carrière, si oui, pourquoi?

Plusieurs femmes m’ont inspirée et il m’est impossible de choisir. Il s’agit de grandes dames ambitieuses qui ont su se démarquer la plupart du temps dans un monde d’hommes. Des femmes très compétentes, qui prennent des risques, mais qui sont aussi dotées d’une intelligence émotionnelle. Ces femmes ont su s’entourer de gens de talent et accomplir ainsi de grandes choses.

Lucie Charland, femme leader dans l'industrie touristique

En tant que femme, comment t’es-tu démarquée au courant de ta carrière?

Dans un monde qui était à mes débuts majoritairement masculin, je pense que j’ai réussi à me démarquer par ma capacité à créer des liens avec les autres rapidement, par mon écoute, mon intérêt, mes habiletés à communiquer et par mes nombreuses implications sur divers comités et groupes.

Quels genres de défis as-tu rencontré et comment les as-tu surmontés?

Tout au long de ma carrière, j’ai rencontré une multitude de défis qui m’ont tous permis d’apprendre.  Lorsqu’on souhaite faire évoluer ou mettre en place des projets, qu’ils soient de petite ou de grande envergure, il faut accepter de prendre des risques.  

Je ne maitrisais pas nécessairement toutes les compétences du mandat qui m’était confié, mais je savais m’entourer. Chacun des défis relevés l’a été parce que je pouvais compter sur des collaborateurs et des collaboratrices solides autour de moi. Sans ce soutien et cette synergie avec les équipes, je n’aurais pas évolué de la même manière au cours de ma carrière.

Sortir de ma zone de confort a été à chaque fois une nécessité, mais a aussi été bénéfique, car cela m’a permis d’apprendre, d’évoluer, de m’améliorer. Il est toutefois important de bien se connaître pour identifier ses limites afin de ne pas brûler d’étapes. Il faut poser des questions, s’intéresser, mais aussi accepter de commettre quelquefois des erreurs.

Pour finir, y a-t-il un message que tu aimerais partager aux jeunes femmes sur comment être reconnue dans leur milieu et spécialement dans l’industrie touristique?

Puisque nous sommes en tourisme, dans l’industrie de l’accueil, nous évoluons dans un secteur qui est très vivant et dynamique. Pour s’adapter à un environnement toujours changeant, les entreprises doivent constamment évaluer et renouveler leurs produits. Ainsi, ce que je conseillerais aux femmes qui souhaitent grandir en tourisme, en hôtellerie ou en restauration, ce serait de s’engager entièrement dans ce qu’elles font, d’être curieuses, de démontrer de l’intérêt, d’être des filles d’équipe et de se faire confiance. Nul doute que de cette façon vous vous démarquerez, et qu’on vous remarquera !

Avancer vers l'avenir

La Journée internationale des droits des femmes nous rappelle non seulement les avancées réalisées en matière d’égalité des genres, mais aussi les défis persistants à relever. À travers le regard de Lucie Charland et toutes les femmes qui évoluent dans l’industrie, nous voyons l’importance de l’égalité en tourisme et la nécessité de continuer à soutenir et d’encourager les femmes à se démarquer dans leurs carrières, pour un avenir meilleur.

Vous avez aimé l’article?

Pour ne pas en manquer un, abonnez-vous à notre infolettre.